Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/12/2009

Retour des Bahamas

29/11/2009

reprise de l'entrainement

L'euphorie de la qualification passée , aprés une journée de récupération et quelques langoustes dans la "musette", brigitte va reprendre l'entrainement, elle a trois plongées pour améliorer sa performance.
Elle va faire l'impasse sur l'épreuve du constant avec palmes , pour se concentrer sur le constant sans palmes.
Il faut qu'elle profite des bonnes sensations de sa qualification , sans "s'emballer", l'apnée pratiquée à un haut niveau est un savant mélange de dépassement de soi et de raison , il va falloir qu'elle reste concentrée sur sa technique , se lacher mais de façon raisonnable .
Même si à la surface en spectateur nous rêvons d'une médaille , elle ne doit penser qu'a la "perf"et se focaliser sur sa technique !
Faisons confiance à brigitte et à son expérience du haut niveau , les garçons qui viennent eux aussi de se qualifier , sauront canaliser son tempérament méditérranéen .

09:41 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sport, apnée, banegas, mer

28/11/2009

Midi Libre : ApnéeChampionnat du Monde AIDA à Long Island (Bahamas)

Édition du jeudi 19 novembre 2009

bahamas.jpg



Plus motivée que jamais. C'est une Brigitte Banégas en grande forme et on ne peut plus ambitieuse qui va mettre le cap sur Long Island aux Bahamas, où du 23 novembre au 6 décembre auront lieu les championnats du Monde Aida ( Association Internationale pour le Développement de l'Apnée ).
La Sérignanaise y disputera deux épreuves : le poids constant avec palmes et sans palme. Cette discipline est considérée par les spécialistes des grandes profondeurs comme l'épreuve reine, car elle amène les apneïstes à descendre le plus profond possible à l'aide de leur seule force musculaire. Et bien entendu, sans faire varier leur masse et donc sans utiliser de lestage.
Le poids constant en mer est une épreuve "jeune" en compétition. Cela ne fait que deux ans qu'elle est sur les tablettes de l'AIDA. Et c'est carrément une nouveauté pour la Sérignanaise qui ne s'entraîne en poids constant en mer que depuis le mois de... septembre ! Malgré son peu d'expérience dans cette discipline, Brigitte Banégas a avancé à grandes brasses : « En terme d'efforts, mis à part la profondeur, cela correspond à mes records de France en piscine en dynamique (NDLR : 114 m sans palme). En octobre, j'ai battu le record de France en descendant à 36 m et à l'entraînement, j'ai réalisé 45 m. » Le record du monde est de 60 m. Il est détenu par la Russe Natalia Molchanova, véritable ogresse des profondeurs qui compte sur ses tablettes la bagatelle de six records mondiaux sur les huit disciplines différentes de l'apnée ! Brigitte Banégas sait ne pas pouvoir égaler les performances de la Russe.
Mais elle peut jouer sa carte sur le plan international : « Mis à part Molchanova, toutes les autres athlètes descendent aux alentours de 45 m , affirme-t-elle. En fait, 45 m représente la sixième performance mondiale. » D'ici le jour des sélections, soit le 27 novembre, la sociétaire du club Apneau de Sète devrait encore progresser. Plus les entraînements passent et plus elle se sent à l'aise sous l'eau.
Le fruit d'un important travail de préparation physique : « J'ai beaucoup progressé , analyse-t-elle. J'utilise de nouvelles techniques de respiration, comme celle dite de la carpe, qui permet d'emmagasiner plus d'air. Et grâce à la carpe inverse, je fais remonter de l'air vers 20-25 m, ce qui évite que la pression de l'eau n'emprisonne cet air dans les bronchioles. J'ai ainsi plus d'oxygène et surtout plus d'air pour compenser les oreilles. » Brigitte Banégas travaille aussi depuis quelque temps avec de nouvelles lunettes et des lentilles spéciales, concoctés un opticien sérignanais. L'eau pénètre dans ses lunettes et les lentilles l'aident à y voir sous l'eau.
Grâce à ce procédé, utilisé de pair avec un pince-nez, elle limite ses efforts en terme de compensation puisqu'elle n'a pas à porter sa main au nez pour décompresser.
« Je vise surtout le poids constant sans palme , concède Brigitte Banégas. Si je me qualifie, je ne ferai d'ailleurs pas celui avec palmes pour ne pas me fatiguer et me concentrer mieux. Je me sens vraiment bien et je vais concourir pour me faire plaisir. Et puis, beaucoup de Sérignanais se sont mobilisés pour me soutenir et c'est vraiment un "plus" pour moi. » Brigitte Banégas sera accompagnée d'Olivier Guinot qui l'assistera et la "coachera". Un atout majeur, en terme de soutien psychologique, le Valrassien la connaissant parfaitement bien puisqu'il s'entraîne à ses côtés.


Laurent FRANÇOIS

Record de France Championnat du Monde Danemark