Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2010

WATERWOMAN

sup valras 23 fev 054.jpg

Reprise de l'entrainement en milieu marin pour Brigitte , cette année sera une année MER !

la préparation physique de Brigitte se fera essentiellement en mer en pratiquant le stand up , le surf  ,le kite surf et bien sur l'apnée !

Une préparation ludique et maritime .

18:35 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, aventure, languedoc

02/02/2010

ARTICLE MIDI LIBRE


Photo MaxPPP

Apnée Brigitte, Sérignanaise à vous couper le souffle




Au 120 avenue de La Plage à Marseillan, la mer s'affiche sur les murs. Dans son cadre de verre, le bateau a comme des envies de vent dans les voiles. Bord à bord, des photos de grands fonds. Ici, la mer a pris l'homme et ça se voit.
Lui est navigateur, elle plonge en apnée. Elle et lui ne restent jamais très longtemps à sec dans leur cabinet de kiné. L'appel du large pour Monsieur, l'attirance des profondeurs pour Madame. « L'apnée, c'est le souffle de la liberté... » Belle expression dans la bouche de Brigitte Banegas, 43 ans et deux nouveaux records de France au bout du souffle : 114 mètres horizontalement, en piscine ; 50 mètres verticalement, en mer. Dans les deux spécialités, elle se classe dans les cinq premières mondiales.
Mais c'est la mer qui met du sel dans la vie de Brigitte pour équilibrer un quotidien où le stress monte au rythme des marées.
« J'ai découvert l'apnée à l'occasion d'une traversée de l'Atlantique avec mon compagnon. Nous sommes partis pendant une année et j'ai vu des endroits merveilleux, des fonds paradisiaques. L'eau y était si claire que le masque devenait superflu. C'est comme ça que je me suis aperçue de mes facultés à rester sous l'eau sans respirer... » Une histoire d'eau qui tourne à la passion. A l'introspection. Ce sentiment de découvrir la face cachée de sa propre personne. Une psychanalyse en immersion.
« Quand tu mets la tête sous l'eau, tu dois faire le vide, te relâcher. J'oublie l'extérieur, c'est un moment de vérité, le seul dans ta vie où tu dois être égoïste. Je me referme sur moi-même, je suis à l'écoute de mon corps, de mes sens. L'apnée est une discipline de sensations. L'eau glisse sur tes mains, tes oreilles, tu deviens fluide. Je recherche la communion avec l'élément. Mon corps est malléable et se fond en parfaite harmonie. C'est l'osmose. » L'amour avec la mer.
Pour ses débuts officiels en apnée, Brigitte Banegas a voulu le meilleur, à Nice. Aujourd'hui avec son expérience et pour des raisons de commodités, elle s'entraîne à l'Apnéeau de Sète et multiplie ses longueurs de piscine à l'Espace de Liberté de Narbonne.
Malgré tous les progrès technologiques, l'apnéiste peut jouer sa vie sous l'eau. L'emblématique Loïc Leferme, disait ceci : « Je suis au bout du câble, je le tiens à deux doigts. La mort, j'y vais symboliquement... » Il est donc primordial de maîtriser toutes les étapes de la préparation et de ne laisser que le minimum au hasard. Bien se préparer physiquement et mentalement pour ne jamais rencontrer la "narcose", cette fameuse ivresse des profondeurs.
Brigitte Banegas n'a pas été confrontée à ce désir d'infini et d'en finir avec la vie : « L'apnée que nous pratiquons, ce n'est pas du cinéma comme dans Le Grand Bleu . Je suis issue d'une école où l'on progresse petit à petit. J'ai envie de n'avoir que de bons souvenirs de mes plongées et de ne ressentir que les bonnes sensations. » Alors Brigitte Banegas poursuit sa quête de perfection et se soumet à un entraînement poussé : yoga, vélo, natation « et beaucoup d'étirements » , ajoute-t-elle.
En juillet prochain, elle plongera au Japon, théâtre d'eau des championnats du monde et des horizons profonds.
« C'est ma bouffée d'oxygène » , dit-elle.


Textes, Jean-Bernard STERNE

20:28 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)